Communiqués de presse

08/05/2017

Communiqué de presse – Pour la sixième année d’affilée, le bureau parisien de la fondation du Cercle Européen d’Azerbaïdjan (The European Azerbaijan Society - TEAS) s’est associé à Europa Film Akt (EFA) pour organiser la 12e édition du festival L’Europe autour de l’Europe, qui fort à propos, portait cette année le sous-titre « Les migrations existent. La mort n’existe pas. », une phrase écrite en 1929 par le grand écrivain expressionniste et diplomate serbe, Miloš Crnjanksi.

08/05/2017

Paris, le 29 mars 2017 – Le Sénateur André Reichardt a été invité par le bureau parisien du Cercle Européen d’Azerbaïdjan (The European Azerbaijan Society – TEAS) à s’exprimer au sujet des priorités du prochain président français dans La Revue du Trombinoscope – un magazine de politique française tiré à 15 000 exemplaires – qui consacre son numéro de Mars 2017 à une série de recommandations aux candidats à la présidence de la République française en matière de perspectives diplomatiques.

30/03/2017

Communiqué de presse – C’est en larmes que de nombreux spectateurs ont quitté, le 8 mars, la première projection européenne, au Parlement européen de Bruxelles, de l’émouvant long-métrage Ali and Nino. Elle était animée par Mme Norica Nicolai (députée européenne), en présence de trois autres députés européens en la personne de Mme Heidi Hautala, Mme Ramona Nicole Mănescu et M. Tomáš Zdechovský.

28/03/2017

Communiqué de presse – Depuis plus d’un siècle, l’édition britannique du magazine Vogue est synonyme de mode, de style et de préfiguration des futures tendances. À ce titre, il est on ne peut plus logique que le site Internet de Vogue UK une place de choix à l’une des collections les plus en vue de la Fashion Week 2017 de Londres : la « Karabakh-Collection » signée Leonie Mergen, une jeune (25 ans) créatrice berlinoise.

27/03/2017

Le 25 février, à la Galerie Schultz – l’une des plus prestigieuses galeries d’art contemporain de Berlin – une exposition majeure a été inaugurée en hommage aux 613 victimes civiles du Massacre de Khodjaly. Cet épisode, la pire atrocité du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, a coûté la vie à 106 femmes, 63 enfants et 70 personnes âgées. L’exposition était organisée par le bureau berlinois du Cercle Européen d’Azerbaïdjan (TEAS).

27/03/2017

Communiqué de presse – Bienqu’il précède le mois de Norouz – la fête familiale préférée des Azerbaïdjanais – le mois de février est celui de la tristesse en Azerbaïdjan et dans le cœur de ceux qui, dans le monde entier, sont attachés au respect du droit et au caractère sacré de la vie. En effet, c’est au mois de février, il y a 25 ans, qu’a eu lieu le pire épisode du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh : le Massacre de Khodjaly, qui fit 613 victimes civiles, dont 106 femmes, 63 enfants et 70 personnes âgées.

27/03/2017

Communiqué de presse – Le mois de février est toujours dominé par la tristesse en Azerbaïdjan et dans le cœur de ceux qui, dans le monde entier, sont attachés au respect du droit et au caractère sacré de la vie. En effet, c’est au mois de février, il y a 25 ans, qu’a eu lieu le pire épisode du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh : le Massacre de Khodjaly, qui fit 613 victimes civiles.

27/03/2017

Communiqué de presse – Malgré le symbole que représente le 26 février 2017, date-anniversaire du 25ème anniversaire du Massacre de Khodjaly, un groupe d’extrémistes arméniens a montré son intransigeance en organisation une violente manifestation aux abords de l’Église Saint-Roch, à Paris, où était organisé un concert à la mémoire des victimes.

24/03/2017

Communiqué de presse – Le mois de février est celui de la tristesse en Azerbaïdjan et dans le cœur de ceux qui, dans le monde entier, sont attachés au respect du droit et au caractère sacré de la vie. En effet, c’est au mois de février, il y a 25 ans, qu’a eu lieu le pire épisode du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh : le Massacre de Khodjaly, qui fit 613 victimes civiles, dont 106 femmes, 63 enfants et 70 personnes âgées.

13/03/2017

Communiqué de presse – Le mois de février est celui de la tristesse en Azerbaïdjan et dans le cœur de ceux qui, dans le monde entier, sont attachés au respect du droit et au caractère sacré de la vie. En effet, c’est au mois de février, il y a 25 ans, qu’a eu lieu le pire épisode du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh : le Massacre de Khodjaly, qui fit 613 victimes civiles, dont 106 femmes, 63 enfants et 70 personnes âgées.

Pages

Pages Annoncées