TEAS Forum d'Affaires Paris 2013

L’Azerbaïdjan : locomotive du Caucase

Potentiel et opportunités d’investissement

14 mars 2013 | 08h30–17h00

Hôtel de l’Industrie – Siège de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale

4 Place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris 6ème

www.teas.eu | teasbusinessforum@teas.eu

Le communiqué de presse se trouve ici.

Consultez la galerie d’images du Forum d’affaires TEAS Paris 2013 dans la section Événements passés.

L’Azerbaïdjan regarde vers l’Union européenne, son premier partenaire d’échanges, et a tissé des liens étroits avec ses Etats-membres, notamment avec la France dont les technologies sont prisées, de l’agriculture aux technologies spatiales en passant par l’environnement et les transports. Aujourd’hui, la France est le second partenaire commercial de L’Azerbaïdjan.

Après deux forums d’affaires  particulièrement réussis à Londres en 2011 et 2012, TEAS lance son premier forum d'affaires à Paris.

A la faveur de ce forum, conformément à sa vocation, le Cercle Européen d’Azerbaïdjan, entend favoriser l’établissement et le renforcement des réseaux d’affaires en présentant les opportunités qu’offre l’Azerbaïdjan pour les secteurs d’excellences français :

  • Les technologies de l’énergie
  • L’eau et l’assainissement
  • L’agroalimentaire
  • Les télécommunications et l’aérospatial
  • Les projets d’infrastructure à grande échelle

Les principaux thèmes abordés visent à :

  • Décrire le potentiel et les opportunités de l'économie azerbaïdjanaise
  • Fournir les informations les plus récentes et exposer les projets en cours
  • Contribuer à identifier les secteurs de croissance à cibler dans le pays
  • Délivrer des messages clés pour les entreprises et les gouvernements

Dopée par la montée en puissance des hydrocarbures, l’économie azerbaïdjanaise  a enregistré des taux records de croissance du PIB de 25 à 35% entre 2005 et 2007. Depuis lors l’emballement économique s’est un peu calmé sans pour autant négliger le développement des infrastructures de bases qui se poursuit à un rythme impressionnant. A 64 milliards de dollars en 2012, le PIB, de l’Azerbaïdjan représente plus de 70% de l’économie du Caucase dont il est la locomotive.

Ce forum s’adresse aux entreprises et décideurs français intéressés par le marché azerbaïdjanais, et espère répondre aux attentes des milieux d'affaires et de décideurs en Azerbaïdjan et en France afin de faciliter la constitution de partenariats ambitieux et inscrits dans la durée.

 

L'image principale : gracieuseté de Big Photo.

Pages Annoncées