Bienvenue en République d’Azerbaïdjan

L’Azerbaïdjan, également connu sous le nom Terre de feu, est un pays riche d’une histoire fascinante et d’un patrimoine culturel extraordinaire. D’un point de vue historique, le pays a fait partie des Républiques soviétiques comme de l’Iran. Il a recouvré indépendance de l’Union soviétique en 1991. L’Azerbaïdjan moderne est un état séculaire, indépendant, tourné vers l’Occident et dont la culture est dynamique et variée.

View of flag square Baku from Maiden Tower

Le Flag Square vu de la Maiden Tower, Bakou, Azerbaïdjan

L’Azerbaïdjan s’étend sur 86 600 km², soit à peu près la taille de l’Autriche. Le climat, la géographie et le relief sont aussi multiples que son patrimoine culturel. On y trouve 9 des 13 zones climatiques classifiées. Le pays compte des régions montagneuses enneigées (la chaîne des montagnes du Grand Caucase s’étend au nord), des zones humides plates, des plaines désertiques, des volcans de boue (le plus grand nombre au monde), des  forêts, des réserves naturelles (2,5 % du territoire sont protégées grâce à 16 réserves nationales) et des plages.

Où se trouve l’Azerbaïdjan ?

Plus grand pays des trois états du Caucase du Sud (Azerbaïdjan, Géorgie et Arménie), il est bordé au nord par la Russie, au nord-ouest par la Géorgie, à l’ouest par l’Arménie, au sud-ouest par la Turquie, au sud par l’Iran et enfin par la mer Caspienne à l’est.

a map of Europe with Azerbaijan highlighted in green

Azerbaïdjan

Le pays constitue la passerelle entre l’Orient et l’Occident, aux confins de l’Europe et de l’Asie occidentale. Il a joué un rôle important sur la Route de la soie (la grande voie commerciale de 6 500 km qui reliait l’Orient à l’Occident et qui doit son nom à la soie chinoise échangée tout au long du trajet par les marchands). Il est d’une importance toute aussi grande de nos jours dans le cadre du projet de couloir de transport Europe-Caucase-Asie (TRACECA).

Quelle langue parle-t-on en Azerbaïdjan ?

La langue officielle est l’azerbaïdjanais (ou azéri). Le russe est également largement parlé sur tout le territoire. Dans la capitale Bakou, les jeunes s’expriment bien en anglais ainsi que dans d’autres langues européennes telles que le français et l'allemand.

Quelle est la devise de l’Azerbaïdjan ?

La monnaie officielle est le nouveau manat azerbaïdjanais qui équivaut à 100 qepik.

Pièces : 1, 3, 5, 10, 20, 50 (Qepik)
Billets : 1, 5, 10, 20, 50, 100 (Manat)

Code de la devise : AZN
Symbole de la devise : MaH

Pourquoi l’Azerbaïdjan est-il appelé la « Terre de feu »?

suraxani yanardag (flaming mountain) Azerbaijan

Suraxani Yanardag : le phénomène du gaz naturel enflammant le sol en Azerbaïdjan

Plusieurs théories expliquent ce fait, bien que la véritable raison reste floue. Voici quelques-unes de ces théories.

1) L’une des premières références à l’Azerbaïdjan comme Terre de feu remonte à l’époque de la Perse où le mot persan « aturpatakan » signifiait « lieu où un feu sacré est conservé » et qui représentait le pays.
2) L’extraction du pétrole sur la péninsule d’Apchéron remonte aux VIIe et VIe siècles av. J.-C., ce qui en fait une des régions « pétrolifères » les plus anciennes au monde. Cette activité est citée dans les ouvrages d’historiens anciens et médiévaux. L’historien romain Ammianus Marcellinus (IVe siècle de notre ère) a noté dans son ouvrage Histoire que les « huiles de Midian » (dénommées « naphta » en idiome local) étaient utilisées dans l’Azerbaïdjan ancien.
3) En Azerbaïdjan tout comme en de nombreux endroits du Caucase du Sud, des feux naturels surgissent en raison du gaz qui s'enflamme lorsqu'il s'échappe du sol, créant ainsi un effet de versant en feu. Le culte du feu était une forme liturgique traditionnelle dans l'Azerbaïdjan ancien, où le Zoroastrisme (l’une des religions les plus répandues à l’époque) s’est étendu à tout le pays. L’influence du Zoroastrisme se constate sur les monuments au travers du pays et alimente les superstitions qui considèrent le feu comme un élément sacré.
4) Dans la mythologie grecque, sur ordre de Zeus, Prométhée a été puni et enchaîné dans les montagnes du Caucase pour avoir volé des dieux le « feu sacré » afin de le donner à l’espèce humaine.

Vous trouverez davantage d’informations sur l'Azerbaïdjan dans le livre TEAS Azerbaïdjan: réponses à 100 disponible sur www.amazon.co.uk.

Pages Annoncées